Rugby Club du Pays de Saint-Yrieix : site officiel du club de rugby de ST YRIEIX LA PERCHE - clubeo

C'est terminé ....

2 avril 2017 - 19:44

Pour cette difficile saison de fédérale 2, les arédiens, une fois de plus subissent la loi du plus fort malgré un match courageux. Face au second qui venait avec dans l'esprit de gagner impérativement, les rouges et noirs ont fait mieux que se défendre se retrouvant en infériorité numérique pour d'obscures raisons en première période. Dans cette rencontre ou les deux équipes ont su garder leur sang froid,  face à des décisions arbitrales un peu floues,  ponctuée par de beaux mouvements de part et d'autre ou les absences au plaquages se payaient cash, les joueurs du RCPSY ne baissèrent jamais les bras inscrivant deux essais face à une puissante machine Marmandaise qui avait des ratées mais qui devaient imposer petit à petit la puissance de son pack ou chaque vis a vis rendait aux arédiens un certain nombre de kilos.

Comme toujours il faut louer l'état d'esprit des locaux, dans leurs rangs aujourd'hui évoluaient des joueurs qui pour diverses raisons ne porteront pas les mêmes couleurs l'an prochain, que tous soient félicités pour l'énorme saison qu'ils ont effectués dans des périodes difficiles ou les blessures et les mauvais résultats n'épargnaient pas leur moral, la page est tournée, espérons que pour tous ils sauront tirer tous les enseignements nécessaires des sacrifices et des efforts qu'il faut consentir pour aborder ce qui est le plus haut niveau amateur.

La page se tourne aussi pour un encadrement et un staff plongé dans le grand bain dans un championnat que tous savaient difficile et qu'il ont eu à gérer, parfois dans l'urgence, souvent en se grattant la tête mais qui ont su maintenir dans leur groupe l'état d'esprit nécessaire pour terminer cette saison à hauts risques.

La sentence est tombée depuis longtemps, l'équipe est sauvée avec l'augmentation du nombre d'équipe en fédérale 2, nous saurons dans peu de temps de quelle manière les choses vont s'articuler pour ce nouveau défi.

Commentaires